Sur les ailes du James Webb Space Telescope

Terre, scène d'ouverture

JWST – Objectifs scientifiques

Le nouveau télescope infrarouge de la Nasa/Esa sera propulsé depuis la base de Kourou par une fusée Ariane 5, a priori, en 2018. Successeur du Hubble Space Telescope, il scrutera les premières lueurs de l’Univers, ira encore plus loin dans le temps, mais pas que ! Doté d’un miroir de diamètre équivalent à 6,5 m, il collectera d’avantage de lumière. L’opportunité de traquer les exoplanètes telluriques, objets de faible luminosité, avec une précision jamais égalée était trop belle. Le JWST ira chercher les exoterres, caractériser leur atmosphères et pourquoi pas y découvrir quelques biomarqueurs…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *